samedi 24 février 2018

Back from the Future!

A look forward to April 2018...


Salut à vous!

Un article un peu spécial aujourd'hui, puisqu'il s'agit de partager avec vous notre excitation! :-)
En avril de cette année, cela fera 10 ans que le Blog existe. Pour fêter ça, nous organisons un Weekend dé Kouzes: si l'équipe du Blog a fluctué et évolué au fil des années, ses membres ne se sont jamais tous retrouvé pour célébrer le hobby "à la Kouze"!
Aussi, le weekend du 7 et 8 avril, Cagn, Daouide et Larg' s'envoleront pour Nottingham dans le but de partager un weekend de hobby pur entre la hobby room de Morbäck et le Warhammer World.
Pour que ce weekend reste gravé dans nos mémoires, nous travaillons tous d'arrache pied sur différentes choses, et on voulait partager ce travail de préparation avec vous!

Déjà, Daouide nous a pondu un super logo des 10 ans du Blog (ci-dessus), que vous verrez surement décliné sur plusieurs supports...



Ensuite, Morbäck a concocté un programme du weekend aux petits oignons pour que la Kouzitude soit à son maximum. En voici un aperçu:

- Vendredi 6 avril: arrivée de tous les Kouzes à Nottingham, soirée chez Morbäck, bières/ragots/boustifaille et montrage de pitoux avant un bon dodo en prévision des hostilités.

- Samedi: Warhammer World!!!
Visite du musée le matin, repas au Bugman's avant une après-midi de jeu dans le gaming hall.
Nous avions tous très envie de donner vie à nos Warbands de l'année dernière, aussi Morbäck a travaillé sur une micro-campagne d'escarmouche en 3-4 parties super-narratives où les protagonistes construiront l'histoire et la découvriront au fur et à mesure.
L'histoire se passe après les événements de la Chute de Schindelgeist (cf. le FYMT 4), et amènera nos 4 warbands à se rencontrer dans les désolations souterraines laissées à l'abandon après les derniers affrontements et le départ des Plaguebones. Voici les prémices du background:



La suite des événements est encore secrète pour au moins 3 des Kouzes...



 Pour jouer cette campagne, Morbäck a réservé 2 tables du Warhammer World qui se prêtent carrément au style de jeu et à l'environnement décrit dans le background! Voici la première:





Et la deuxième:





 Et comme 5-6 figurines par bande c'est quand même un peu léger, nous sommes tous en train d'ajouter de nouveaux membres dont voici un avant goût:





Après cette journée de décalcage de rétines et de jeu qui s'annonce bien fatigante, un bon petit repas dans un pub local et au dodo pour être bien en forme le dimanche. (ça, c'est la théorie... il ne faut pas que le houblon et la passion nous rattrapent!)


Dimanche, journée posée dans la hobby room de Morbäck. On prévoit de prendre le temps pour se montrer mutuellement nos zizis toutes nos techniques de conversion, de peinture, de sculpture, de soclage...
Bref on s'est rendu compte qu'on ne partageait pas suffisamment nos petites cuisines perso, et comme c'est difficile à faire par mail ou par téléphone, on va consacrer notre journée à ça.





On en profitera surement pour avancer les quelques trucs qu'on a en wip, faire un peu d'infographie, ou encore mettre en place les modalités du Concours des 10 ans qui sera lancé quelques semaines plus tard.



Bref, un super weekend en perspective! On est tous super excités!!!
On va évidemment faire plein de photos, et le compte-rendu du weekend fera bien sûr l'objet d'un article.
Mais d'ici là, il nous reste du pain sur la planche! alors au boulot!!!


mercredi 21 février 2018

The Bane of Ghyran


Bonjour à tous!

On remet le couvert avec Ismail pour une nouvelle partie AoS à 1100pts jouée dimanche dernier.
Ma liste reste la même, lui décide de remplacer son Lord of Plagues par Gutrot Spume.
Scénario basique quoiqu'assez tactique: infliger un maximum de perte tout en protégeant ses troupes un maximum (condition de victoire = unités adverses détruites + unités amies préservées).






Grâce à te très bon jets de distance de charge, ça close dès le tour 2!





Gutrot Spume inflige de sérieux dommage à Bogdan Bluttrinker, lui empêchant d'utiliser sa hache avec ses tentacules.
Pendant ce temps, les nurglings traversent le pont...



Par une succession de manoeuvres bien ajustées, je parviens à grignoter son armée, unité par unité.



Au final, victoire écrasante pour mes Chaoteux des glaces, ayant table-rasé les Maggotkins en ne perdant que mes Jezzails comme unité complète. GREEUUUUUUHH  !!!



samedi 17 février 2018

The Warpsmith's Diary #4




Salut à tous!

Le Maître de Forge est de retour!
J'ai été pas mal occupé avec mon entrée pour le Golden Demon AoS dans 15 jours, mais j'ai retrouvé le chemin des forges démoniaques pour vous présenter l'avancement de mon Chevalier.
J'ai principalement bossé sur les armes, voici tout d'abord le canon ectoplasma:



J'ai commencé par couper deux canons ectoplasma de Maulerfiend dans le but d'en faire un seul rallongé. J'ai ensuite travaillé toutes les transitions, rebouché tous les trous à la green stuff.



J'ai aussi "nurglisé" les petites gargouilles de part et d'autre, et j'en ai rajouté là où elle manquaient sur la face intérieure très visible en vue de face. Ensuite, ça a été "pipe party"! Plein de tuyaux en green stuff.


J'ai volontairement laissé la partie arrière extérieure sans trop de détails chaotiques, celle-ci étant déjà très chargée. La partie intérieure est restée très neutre, elle est de toute façon peu visible.

Pour le poing de combat, j'ai voulu faire une version gigantesque des griffes de mes Toxic Warpclaws.
J'ai utilisé des lames provenant des garde-boue d'un Lord of Skulls, et puis de la green stuff pour les tuyaux et toutes les jonctions.
L'idée est qu'il s'agit d'une griffe énergétique dont trois des doigts sont enduits d'un poison très virulent, constamment alimentés par un système de câblage.



J'ai surélevé la plaque d'armure pour donner plus d'épaisseur au gantelet et le rendre plus "beefy", tout en m'offrant de l'espace pour faire passer mes tuyaux.


Voilà la conversion globalement terminée!
Je pourrais peaufiner tout un tas de zones, mais je pense qu'à ce stade c'est vraiment du chipotage, je laisserai la peinture faire son travail d’esbroufe!







Suite au commentaire de KrautScientist (Vielen Dank!), j'ai rajouté un capot supplémentaire autour des optiques, avec un espace entre celles-ci et le-dit capot, histoire de rendre la zone plus intéressante, donner l'impression qu'elle a été conçue avec plus de considération. Ça fonctionne selon-vous?!





Voilà! Le petit gars est prêt à partir à la sous-couche.
Je me garde le socle pour plus tard. Si à un moment la peinture devient laborieuse, j'aurai toujours un support pour faire un break et refaire un peu de poussière!

A vous!